Eaux Pluviales Boulevard Frédéric Garnier

Au titre de la loi sur l’eau et au regard de la réglementation sur le rejet des eaux dans le milieu naturel, la Ville de Royan a, dans les années 1990, étudié les modalités de “suppression” de tous les rejets “directs” existants ainsi que la modification du réseau “gravitaire”, dans les secteurs les plus sensibles de notre citée.

Cette démarche s’est traduite par un dossier appelé “porté à connaissance”, validé par les autorités compétentes.

Evidement le Bd Garnier, faisait partie des zones à traiter en priorité.

Les principaux travaux concernaient :

-suppression de tous les rejets directs (toutes les rues “perpendiculaires au Bd Garnier, avaient une canalisation directement “raccordée” dans le parapet)

-construction et redimensionnement du réseau “gravitaire” existant (entre l’avenue Emile Zola et le Riveau)

-modification et l’adaptation des ouvrages existants (avaloirs et grilles notamment)

-construction d’ouvrages (chambres de visite et de distribution)

-mise en place d’un bassin de “stockage/régulation” au niveau du Lido, d’une capacité de 200 m3 environ,

-mise en place d’un séparateur “hydrocarbures”, sous la promenade, entre le Lido et le Riveau, avec “raccordement” après traitement, dans le Riveau,

-construction d’une “lagune” à l’extrémité du Riveau et mise en place d’un ouvrage de régulation (pelle à ventelles)

-prolongement du collecteur principal, situé sur la plage,

 D’autres interventions sur le pluvial, ont été engagées dans le Parc, il s’agit notamment de :

 -mise en place de “piézomètre” (permettant de contrôler, l’évolution des nappes souterraines)

-construction de tranchée drainante avec “système de régulation de niveau” (rue du Collège, rue Charcot   )
-bassin “tampon” dans le jardin du Parc, au niveau de la rue des Chênes verts (150 m3 environ en stockage/infiltration avec séparateur en amont)

Poster un commentaire