Parc Naturel Marin

Par 7 août 2014 décembre 9th, 2016 Parc Naturel Marin
Le Parc Naturel Marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis, 7eme Parc Nature! Marin Français, est créé le 4 avril 2015 par décret du ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.
Ce Parc naturel marin couvre 6 500 km2 d’espace maritime sur la façade atlantique. II s’étend sur environ 800 km de cotes sur trois départements (Vendée, Charente-Maritime, Gironde). C’est le plus grand Parc Naturel Marin de métropole, a ce jour.
Six orientations de gestion
1. améliorer et partager la connaissance scientifique et empirique des milieux marins, des
espèces et des usages.
2. préserver et restaurer les milieux et les fonctionnalités écologiques, dans un équilibre
durable entre biodiversité et activités socio-économiques.
3. renforcer le lien Mer & Terre  par le partenariat des acteurs concernés afin de préserver la
qualité et la quantité des eaux.
4. promouvoir et développer les activités professionnelle (cotière et estuarienne),
aquacoles et conchylicoles, dans le respect des Ecosystèmes marins.
5. promouvoir et développer les activités maritimes portuaires et industrielles ainsi que les
activités de loisirs dans le respect des écosystèmes matins.
6. diffuser, auprès du plus grand nombre, la passion de la mer et impliquer chacun dans la
préservation du milieu maritime et littoral
Samedi 11 juillet 2015, s’est tenu à La Rochelle le premier conseil de gestion du Parc Nature! Marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis, en présence de Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, du Préfet Maritime de l’Atlantique et de la Préfète de la Charente-Maritime.
Philippe Plisson a été élu Président du Conseil de gestion du Parc Nature! Marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis.
Les Conseillers départementaux qui siègent a ce Conseil de gestion sont
Titulaires : MM. QUILLET ET TALLIEU
Suppléants : M. PARENT Mme de ROFFIGNAC
Périmètre du Parc Naturel Marin
A l’est du golfe de Gascogne, le Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis s’étend de l’embouchure du Payré en Vendée au nord, à la pointe de la Négade au sud.
Il inclut l’ensemble des Pertuis (les espaces marins entre les îles de Ré et d’Oléron et le continent) ainsi que les estuaires du Payré, du Lay, de la Sèvre Niortaise, de la Charente, de la Seudre et de la Gironde jusqu’au bec d’Ambès.
Au large, il s’étend jusqu’à 50 m de fonds.
Le Parc comprend la totalité d’un vaste site Natura 2000 désigné au titre de la directive « Habitats » et plus de la moitié du site désigné au titre de la directive « Oiseaux ». La gestion de ces sites Natura 2000 sera confiée au Parc naturel marin, afin de ne pas multiplier les structures et assurer la cohérence des objectifs et des actions.

Carte-PNM

En sélectionnant le lien ci-dessous vous avez accès au site de l’Agence des Aires Marines protégées

http://www.aires-marines.fr/L-Agence/Organisation/Parcs-naturels-marins/Parc-naturel-marin-de-l-estuaire-de-la-Gironde-et-de-la-mer-des-Pertuis/Activites-humaines

Officiellement lancé le 20 juin 2008,le décret de création du Parc Naturel Marin de l’Estuaire de la Gironde et de la Mer des pertuis a été signé par Ségolène Royal le 4 avril 2015 en présence des élus et partenaires du futur parc et du Président des Amis du Parc de Royan et Saint-Georges-de-Didonne. C’est le 7ème parc marin de France et le plus grand de métropole. Nous tenons à remercier les élus (Conseil Général,Mairies Royan, Saint-Georges-de-Didonne et la CARA.
Le conseil de gestion sera composé de 70 membres. Trois comités géographiques seront créés (littoral vendéen- pertuis charentais-estuaire gironde) qui seront chapotés par un Conseil de gestion global.

De gauche à droite sur la photo : Olivier Laroussinie Directeur de l’Agence des Aires Marines Protégées – Emmanuel De Oliveira Préfet Maritime     de l’Atlantique – Ségolène Royal Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie – Béatrice Abolliver Préfète de Charente-         Maritime – Vincent Ridoux Professeur d’Université.
Lors de son intervention Didier Quentin Député-Maire de Royan a souligné une incompatibilté entre la création d’un Parc Naturel Marin et le projet d’extraction de granulats (à suivre).

Ségolène Royal a également annoncé que les premiers agents s’installeraient à Marennes qui devrait accueillir le siège du Parc Naturel Marin. Un directeur et trois chargés de mission seront recrutés.
“Le parc est un gisement de croissance verte et bleue et associe les gens de la terre et de la mer” a indiqué la ministre de l’Ecologie pendant la cérémonie d’ouverture.
Le parc naturel marin de l’Estuaire de la Gironde et des Pertuis charentais va aller du sud de la Vendée à l’Estuaire de la Gironde. 6.500 kilomètres carrés et 700 kilomètres de côtes sont concernés. où vivent de nombreuses espèces, des tortue luth, des requins “pèlerin”,des anguille, des maigres,  des crevettes…
C’est aussi une zone majeure pour les espèces migratrices d’oiseaux ou de poissons comme l’esturgeon d’Europe, espèce en voie d’extinction. L’écosystème de ce site naturel sera ainsi protégé.
Cet espace est également un lieu d’activités professionnelles important allant de la conchyliculture et de la pêche au tourisme.
Le ministère assure que le parc maintiendra le développement durable de ces activités économiques. Reste désormais à définir les modalités de son financement conjoint entre l’Etat et les collectivités locales.
Dossier “Richesses Humaines” cliquez ici
Dossier “Richesses Humaines” suite cliquez ici
Dossier “Richesses Humaines” suite cliquez ici
Dossier “Richesses naturelles” cliquez ici
Dossier “Propositions du PNM” cliquez ici
Rapport d’enquête publique : cliquez ici
Propositions de gouvernance décembre 2014 cliquez ici
Lettre de Madame Ségolène Royal Ministre de l’Ecologie cliquez ici

Article suivant

Poster un commentaire